52ème édition du Concours du Meilleur Jeune Boulanger International

52ème édition du Concours du Meilleur Jeune Boulanger International

Actualités
Publié le 30/05/2024

La 52ème édition du Concours du Meilleur Jeune Boulanger International se tiendra du 3 au 6 juin à Reykjavik en Islande, en présence du Président de la CNBPF. La 51ème compétition (17 au 19 février 2023) avait été remportée par l’équipe de Taiwan.

Le thème du concours cette année : l’art de mon pays.

Romain Benat (Meilleur Jeune Boulanger 2023) et Antoine Marin (professeur chez les Compagnons du devoir) représenteront la France.

Ils sont coachés par Cyril Roussel, président de la Fédération des artisans-boulangers d’Indre et Loire.

Le jury France est Mickael Chesnouard (MOF installé à Trélazé dans les Pays de la Loire – Boulangerie les Copains d’Abord).

Le jury est composé de 1 membre par pays participant et est nommé par le pays. Les membres du jury doivent être activement impliqués dans l’industrie de la boulangerie et de la confiserie.

Sont éligibles les équipes de 2 boulangers par pays, qui n’ont pas plus de 25 ans.

Le championnat international des jeunes boulangers de l’UIBC est un concours traditionnel qui se déroule chaque année depuis 1971. Il motive les meilleurs jeunes boulangers au niveau international et vise à présenter au public de jeunes talents, de jeunes talents qui pourront par la suite participer à d’autres compétitions internationales.

Au total 7 équipes sont dans la course :

France, Allemagne, Islande, Espagne, Chine, Hongrie et Suède

Les pays concurrents sont généralement membres de l’Union internationale des boulangers et des pâtissiers (UIBC).

Chaque pays envoie deux candidats, qui sont normalement les vainqueurs et les finalistes des championnats nationaux respectifs. Dans certains pays, ces championnats ont lieu immédiatement avant la compétition UIBC, tandis que la qualification dans d’autres pays est basée sur la compétition de l’année précédente.

La compétition UIBC est considérée comme une compétition junior pour les équipes nationales des différents pays et leurs championnats du monde. La participation au concours UIBC n’est donc possible qu’une seule foispour chaque candidat.

Afin d’assurer l’égalité des conditions pour toutes les équipes, toutes les matières premières de base telles que la farine, la levure, le sel, le sucre, le beurre, le lait, les œufs, etc. seront fournies par l’organisateur.

Le temps de compétition le jour de la compétition est de 6 heures.

Toutes les équipes doivent produire 140 produits dans 13 formes différentes plus une pièce maîtresse, dans 5 catégories :

  • Catégorie 1 : Pain
  • Catégorie 2 : Petits pains
  • Catégorie 3 : Pâte à la levure douce
  • Catégorie 4 : Pâtisserie danoise / Viennoiserie
  • Catégorie 5 : Pièce maîtresse

Toute la compétition est un travail d’équipe. Il est possible de diviser les catégories au sein de l’équipe.

Le président du jury décernera également à une équipe de son choix le Prix Spécial  du Président du Jury. Les critères d’attribution du prix spécial peuvent être un esprit d’équipe particulier, un fair-play exceptionnel, une gestion professionnelle d’un désavantage, une innovation de produit ou une qualité exceptionnelle d’un produit.

Le pays le plus performant participant au concours pour la première fois recevra le prix

Prix du nouveau pays, à moins que le pays n’ait déjà remporté l’un des autres prix.

Réjouissons-nous ensemble de journées passionnantes, de jeunes personnalités inspirantes et de la célébration de l’art international de la boulangerie, conformément à la devise de l’UIBC « Boulangers sans frontières ».