Trophée des Talents du Conseil de la Vente en Boulangerie-Pâtisserie

Ce concours met à l’honneur le personnel de vente, métier essentiel à la valoriser des boulangeries-pâtisseries et de leurs produits auprès des consommateurs. Cette compétition se déroule chaque année lors de la Semaine de l’Excellence, un événement qui réunit ce concours ainsi que le Concours national des Meilleurs Jeunes Boulangers de France.

Les épreuves

Les candidats sont évalués par un jury composé de membres de la commission de la qualité, de la formation et de l’innovation de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française, de formateurs en Vente et de professionnel(le)s.

  • L’épreuve « connaissances théoriques et action commerciale » : En 30 minutes, les candidats doivent répondre par écrit à un QCM orienté sur la réglementation (étiquetage, affichage), l’hygiène et les produits, les bases de la sécurité physique et sanitaire. Ils doivent également répondre sous la forme d’une courte rédaction (environ 10 lignes), à une question relevant du domaine d’activité (ex : connaissance produits, argumentaire de vente, action commerciale, etc.). Les portables sont interdits et une calculatrice est fournie.
  • Une mise en place produits : Les candidats ont 25 minutes pour installer et mettre en valeur (à la main gantée) une gamme de produits (pains, viennoiseries, pâtisseries, autres..)
  • Une mise en situation de vente : Pendant 10 minutes, les candidats doivent effectuer une mise en situation de vente qui s’appuie sur les produits installés par les candidats. Une personne désignée appartenant à l’organisation du concours, tiendra le rôle de client. Ce dernier se présentera dans le cadre d’un achat déterminé. Il posera quelques questions sur les produits pendant l’acte de vente. Le candidat devra ensuite conclure sa vente, effectuer l’emballage adéquat des produits, calculer le montant de la vente et effectuer un rendu de monnaie. Durant cette épreuve, la réalisation d’un paquet monté comprenant 2 pièces est obligatoire. Comme dans la réalité du travail en magasin, des éléments imprévus pourront survenir
  • Une mise en valeur d’un produit régional : Les candidats doivent, en amont de l’épreuve, élaborer une fiche technique du produit (composition, processus de fabrication, aspect réglementaire, aspect nutritionnel, allergènes et association pain et mets…). Le jour de l’épreuve : proposer au jury une action commerciale facile à mettre en place en magasin (10 minutes) puis mettre en avant le produit régional (10 minutes).
  • Une prise de commande : Une personne désignée appartenant à l’organisation du concours, tiendra le rôle de client. Le client évoquera une commande à réaliser à l’occasion d’un évènement particulier (mariage, baptême, anniversaire…). Le candidat devra déceler les besoins du client, faire des propositions argumentées, récolter toutes les informations utiles et conclure sa vente.

La notation

Chaque épreuve fait l’objet d’une notation séparée et possède un coefficient différent. Il y a également une note « coup de cœur du Jury». La note finale est obtenue par l’addition du nombre de points obtenu par épreuve. Ce nombre de points est ramené à une note sur vingt.

La 12ème édition s’est déroulée les 23 et 24 novembre 2022 à l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat de Laval. La lauréate est Morgane Bernardin, représente de la région Auvergne-Rhône-Alpes.